Institutions régionales

Châtellenie de Warneton, XVIe-XVIIIe siècle(2936 articles).
Ancienne seigneurie de haute justice détachée de la châtellenie d’Ypres et érigée au cours du XIIIe s. en bailliage comtal, auquel on attribua plus tard le nom de châtellenie (première mention connue : 1305) ; réorganisée en 1771 ; supprimée en 1794. Cette origine seigneuriale imposa à l’institution une constitution territoriale et une organisation interne particulières.

Son territoire comprenait deux parties distinctes :
1. les paroisses de Warneton, de Kemmel et de Wulvergem
2. neuf enclaves disséminées dans les châtellenies voisines ; la réorganisation de 1771 en fit un bloc d’un seul tenant, formé des trois paroisses citées augmentées des villages limitrophes de Dranouter et de Nieuwkerke.

Cet ensemble de territoires ne constituait pas sur le plan administratif une circonscription, mais un groupement de huit (cinq en 1771) circonscriptions administrées par des collèges locaux autonomes :
1. La ville de Warneton, qui ne s’étendait que sur une partie de la paroisse de ce nom ; administrée par un avoué, sept échevins, sept conseillers, un trésorier, un huissier et un messager

2. La paroisse foraine, dite aussi Warneton-dehors ou Sept Gildes, composée du territoire de la paroisse en dehors de la ville ; gérée par sept échevins, quatorze pointers et un receveur. La ville et la paroisse foraine furent unies en 1605
3. Les paroisses, branches et territoires formant le reste de la châtellenie.

Le fonds a été versé par les Archives de l’État à Bruges en 1970, à l’exception d’une centaine d’articles concernant Dranouter, Kemmel, Nieuwkerke, Wijtschate et Wulvergem. On y trouve également les archives de la Cour féodale du Bourg de Warneton, ainsi que des pièces contemporaines pour la ville.

Principales séries :
Châtellenie, ville, paroisse foraine
Administration, XVIe-XVIIIe siècle
Affaires de justice, XVIe-XVIIIe siècle
Cour féodale, XVe-XVIIIe siècle
Ville de Warneton, fin XVIIIe-XIXe siècle

E. VANDEN BUSSCHE, Inventaire des archives de la châtellenie de Warnelon (1877), avec Suppléments et additions de E.SÂNDERS  et A.VAN ZUYLEN VAN NYEVELT (1877-1911), 1 vol.in-4°.Voir aussi F,13.