les églises wallonnes de la barrière

Les églises wallonnes de la Barrière

Vers la fin de la guerre de Succession d’Espagne, la France signa en 1713 le traité des Barrières avec les Provinces-Unies : ce traité accordait le droit aux Provinces-Unies d’établir des places fortes dans diverses villes des Pays-Bas autrichiens (CharleroiFurnesGandMeninMonsNamurTournai et Ypres).

Des églises wallonnes se sont installées dans ces villes à la suite des militaires hollandais. Ces églises ont accueilli de nombreux protestants français venus faire baptiser leurs enfants ou bénir leur mariage, ce qu’ils ne pouvaient plus faire en France suite à la révocation de l’Édit de Nantes.

Le traité des Barrières fut dénoncé par l’empereur Joseph II en 1781 et le traité de Fontainebleau supprima les garnisons hollandaises en 1785.

source ; http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89glise_wallonne