Cathédrale et collégiales

Répertoire systématique des fonds et collections disponible aux archives de L’État de Tournai  pour  les cathédrales et collégiales1

Dans le ressort (juridiction) d’Antoing : Le Chapitre Notre-Dame, 1255-1880 (25 articles). Prieuré de bénédictines attesté au IXe siècle. Ensuite devenu chapitre séculier d’hommes au Xe siècle ; ce chapitre est supprimé en 1796 (Dans ce fonds 25 documents d’archives de 1255 à 1880 ont été dénombrés)
L.DEVILLERS, Notice sur un cartulaire et sur les archives du chapitre d’Antoing, dans Annales du Cercle archélogique de Mons, t. IX, 1869, p. 103-143, 297-320 ou description analytique de cartulaires et de chatriers, accompagnée du texte de documents utiles à l’histoire du Hainaut, t, V, Mons, 1870, p. 33-99

Dans le ressort (juridiction) d’Ath : Le Couvent de Nazareth, 1736-1785 (1 article). Fondation hospitalière vers 1416, béguinage vers 1448 puis communauté de chanoinesses régulières de l’ordre de Saint-Augustin en 1464 ; supprimé en 1797.

Dans le ressort (juridiction) Tournai : Chapitre Notre-Dame, XIIIe – 1752 (8 articles) . Chapitre séculier de la Cathédrale, attesté depuis le IXe siècle.
Abbaye Saint-Nicolas-des Prés ou Saint-Médard, 1331-1789 (3 articles). Abbaye de chanoines réguliers de l’ordre de Saint-Augustin attestée depuis 1099-1100 ; supprimée en 1797
J. VOS, l’abbaye de Saint-Médard ou de Saint-Nicolas-des-Prés, près de Tournai, t. XI-XIII, 1873-1876-2879

Hors du ressort : Chapitre Notre-Dame, 1735  (1 article).
Abbaye de bénédictins fondée vers 630, puis chapitre séculier d’hommes vers 960 (?) ; supprimé à la révolution française.

1 Église du latin ecclesĭa, issu du grec ancien ἐκκλησία, ekklêsía (« assemblée »). qui réunit un ensemble de chanoines situé ailleurs qu’au siège de l’évêché.

Extrait : AGR, Les archives de l’État dans les provinces, Aperçu des fonds et collections, II, Les provinces Wallonnes, Bruxelles, 1975